Actualité

À Goetzenbruck (Ep. 2), François Abel raconte la Moselle en BD


par Camille Bazin
mardi 6 juillet 2021 à 05:16

À Goetzenbruck (Ep. 2), François Abel raconte la Moselle en BD
Photo : Camille Bazin

À l’occasion du tricentenaire de Goetzenbruck, nous avons décidé toute cette semaine de nous intéresser d’un peu plus près à cette commune de 1500 habitants.
Pour ce deuxième épisode, nous sommes partis à la rencontre de François Abel. Dessinateur de BD reconnu, il nous a ouvert les portes de son atelier.

Son N°1 - À Goetzenbruck (Ep. 2), François Abel raconte la Moselle en BD

Originaire de Goetzenbruck, François Abel a fait ses études à l’École des Beaux-Arts de Metz avant de travailler pendant 20 ans comme graphiste dans une agence de pub.

Suite à un licenciement économique, en 2010, je me suis mis à mon compte et j’ai commencé à faire des travaux d’illustration et j’ai eu la chance, en 2012, avec Charly Damm de commencer une bande dessinée sur la bataille de Hausbergen en 1262.

Un album qui marquera le début d’une longue série entre le scénariste et le dessinateur. Leur BD la plus connue est certainement La Moselle Déracinée.

Il faut savoir que lorsqu’on fait des livres ou des BD plutôt régionales, un tirage de 10 000 exemplaires, c’est déjà pas mal du tout. Avec la bande dessinée sur l’histoire de la Moselle et sur la Moselle déracinée, tous les gens qui ont été évacués en 39-40, nous avons dépassé les 13 000 exemplaires pour chaque volume.

La Moselle, la cathédrale de Metz, Strasbourg, François Abel nous fait vivre l’histoire de la région à travers ses BD. Un sujet qui demande une grande rigueur.

Il n’y a pas le droit à l’erreur. Quand vous dessinez un soldat français de 1940, il faut qu’il soit dessiné de façon pointue.

François Abel fait vivre les personnages case par case. C'est aussi lui qui dessine la couverture de la bande dessinée. Après avoir discuté avec le scénariste, il se plonge dans l'illustration.  

Charly me fait confiance. J'ai une totale liberté. 

François Abel et Charly Damm ont également collaboré sur des BD sur l’histoire du basket et du tennis. On a voulu savoir quelle est sa BD préférée ?

La dernière BD que j’ai sortie, c’est toujours celle que je préfère. Quand je passe à une autre, j’oublie celle d’avant et je suis complètement dans le présent. En ce moment, je termine la BD sur Thionville franchement ça m’a passionné. Je n’ai pas de nostalgie de ce que j’ai fait, j’ai plutôt envie de savoir ce que je ferai l’année prochaine. 

 


Dans le reste de l'actu...

Covid-19, variole du singe : quelle est la situation sanitaire en Moselle ?

il y a 3 h 27 min

Qu'est-ce qui vous attend lors de la 16ème édition du Rallye d'Alsace-Bossue ?

il y a 6 h 37 min

Woustviller : Sankalpa : le premier roman de Magali Colin, professeure documentaliste

il y a 6 h 47 min

Sarreguemines et Farébersviller vont perdre l'enseigne Camaïeu

il y a 18 h 19 min

Farébersviller : Le directeur du centre commercial B'Est alerte sur les difficultés de recrutement et la motivation des demandeurs d'emploi

il y a 18 h 46 min

Des députés de gauche et de la majorité ne veulent pas jouer au football avec des élus du Rassemblement National

il y a 21 h 49 min

Une journée pour promouvoir la ''mobilité douce'' à Sarreguemines

il y a 1 jour 2 h 32 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa marche et course du ruban rose revient dimanche à Saint-Avold

il y a 4 h 22 min

Flash InfoLe tirage au sort du 5ème tour de la Coupe de France a eu lieu hier et il va y avoir de belles rencontres 

il y a 4 h 23 min

Flash InfoLe stationnement va devenir gratuit à Freyming-Merlebach

il y a 4 h 23 min

Flash InfoLe dernier marché des saveurs de l’année aura lieu ce samedi à Forbach

il y a 20 h 43 min

Flash InfoUne impressionnante collision en chaîne a eu lieu ce matin à l’entrée de Macheren

il y a 20 h 45 min

Flash InfoUne grève interprofessionnelle va toucher la Moselle ce jeudi

il y a 20 h 50 min

Flash InfoLe directeur du centre commercial B’EST à Farébersviller se dit désabusé face aux difficultés à recruter

il y a 20 h 52 min

Voir toute l'actu