Initiative

Écoles Numériques : des tablettes distribuées aux centres sociaux pour l’aide à l’apprentissage


par Camille Bazin
mercredi 8 décembre 2021 à 06:39

La Fondation Orange lance le projet Écoles Numériques en Moselle-Est. Cinq centres sociaux ont reçu des kits numériques qui contiennent des contenus pédagogiques adaptés à tous les âges. L’objectif : lutter contre les inégalités d’accès aux outils numériques chez les jeunes.

Son N°1 - Écoles Numériques : des tablettes distribuées aux centres sociaux pour l’aide à l’apprentissage

« Les mathématiques deviennent presque un jeu »

Les écrans, source de divertissement pour la plupart des jeunes ados, mais aussi source d’apprentissage. C’est d’ailleurs l’idée de ce kit numérique utilisé depuis 2017 déjà par le centre social Audace’s de Folschviller dirigé par Gaétan Vecchio.

Ils s’aperçoivent très rapidement qu’on ne peut pas aller sur Internet et donc ils n’ont pas d’autres choix que de se centrer sur les contenus qui sont proposés et on voit que ça fonctionne. Soudainement, les mathématiques deviennent un intérêt, presque un jeu pour eux. C’est entre copains et c’est fait de manière différente et différemment que ce que l’éducation nationale peut proposer.

Pour cette nouvelle version 2021, de nouveaux centres sociaux se sont greffés à l’expérimentation. L’ASBH, de Freyming-Merlebach, Acces à Hombourg-Haut, l’association Rive Droite de Sarreguemines et le CCAS de Forbach.

À travers ce projet, les associations partenaires et la Fondation Orange ont pour objectif de lutter contre les inégalités d’accès aux outils numériques chez les jeunes en difficulté scolaire.

En Moselle-Est, 10 kits numériques ont été distribués pour une valeur totale de 24 760€. Grâce à cette dotation, ce sont plus de 170 jeunes mosellans qui vont pouvoir bénéficier de cet accompagnement numérique. Ce dispositif est également déployé ailleurs dans le Grand-Est, en Alsace, à Nancy et à Metz.

Si depuis 2017, ce dispositif est déployé en France, le Programme Écoles Numériques aide déjà près de 500 000 écoliers en Afrique depuis 2014.

Que trouve-t-on dans ce kit ?

Les kits sont composés chacun de 10 tablettes, un ordinateur, une enceinte et surtout le serveur Raspberry pour les contenus. Mais d’ailleurs que trouve-t-on sur ces tablettes ? On a posé la question aux enfants.

On peut faire des dessins – Fatima, 7 ans

Des maths, du français – Firdaous, 7 ans

Quelques fois, je fais des maths, quelques fois, je fais de l’anglais – Inès, 8 ans

Je fais des calculs, je joue à des jeux, après je fais du français et de l’allemand – Lina, 7 ans

Et quand on leur demande s’ils préfèrent faire leurs devoirs sur les tablettes ou sur leurs cahiers, la réponse est unanime.

Sur la tablette !