Initiative

Sarreguemines : des élèves construisent des arbres à chat pour la SPA


par Ambre Tarin
vendredi 7 janvier 2022 à 05:00

Au collège Jean Jaurès de Sarreguemines, les élèves de Segpa réalisent chaque année différents projets et cette année, cela sort un peu de l’ordinaire. Il s'agit d'un projet en partenariat avec la SPA. Les jeunes construisent des arbres à chat. De l’envoi d’une lettre à la SPA jusqu’à la confection des arbres, l’initiative est une belle réussite.

Son N°1 - Sarreguemines : des élèves construisent des arbres à chat pour la SPA

Si le travail n’est pas encore fini, les élèves de 4e 6 Segpa du collège Jean Jaurès de Sarreguemines sont grandement investis dans leur projet :

Je suis en train de couper des bois, pour faire le parcours des arbres à chat.

  

Mais il ne s'agit pas que de travail manuel. Les élèves suivent un croquis précis et font appel à divers cours comme les mathématiques ou encore la technologie pour mettre au point leur construction. 

Lorick et ses camarades de classe construisent cet arbre à chat à partir de matériaux récupérés. Un projet qui a commencé dès le début de l’année comme l’explique Quendresa, l’une des élèves.

Nous avons fait une lettre pour la SPA en début d'année, ensuite ils nous ont répondus, et maintenant nous faisons les arbres à chat.

   

Un projet qui les touche

Ce projet est une idée de Stéphanie Zebo, leur professeur qui a tout de suite senti l’engouement pour cette idée.

Pour une fois, je souhaitais faire quelque chose de plus concret pour eux. Cela les touche plus que d'aller au musée.

En décembre, les élèves ont déjà organisé des collectes de nourriture et matériel pour les animaux, qu’ils ont remis à la SPA. Pour diffuser l'information de ces collectes, ils avaient également créé eux-mêmes les prospectus qu'ils ont distribués un peu partout dans la ville.

Désormais ils s’attaquent à la construction d’arbres à chat, encadrés par leur professeur du champ habitat M. Christmann.

Ce sont des élèves qui découvrent ces différents métiers liés au bâtiment. Là, il s'agit plutôt de menuiserie.

Si le Covid ne vient pas trop s’en mêler, la prochaine étape sera pour les 17 élèves de se rendre à la SPA.