Culture

Sarreguemines : les fèves Putti, une collection rare des Musées


par Cédric Kempf
vendredi 7 janvier 2022 à 05:04

Les Musées de Sarreguemines mettent en avant des angelots pour leurs fèves 2022

Après les hérons, les soucoupes ou encore les pivoines, cette année ce sont les angelots, appelés putti en italien, qui sont mis à l’honneur. Cédric nous raconte l’histoire de cette fève.

Son N°1 - Sarreguemines : les fèves Putti, une collection rare des Musées

Le motif que l’on retrouve sur la fève a bien évidemment un lien avec une pièce des Musées de Sarreguemines.

Il est extrait d’un cache-pot en grès fin mat de 1825. Jean Wary est céramiste et créateur de la fève.

C'est un petit élément qui a été estampé avec un petit morceau de porcelaine, donc on est venu refaire le moule directement sur le motif qui existait sur le cache-pot justement dans notre collection.

Seule une partie du motif original a été utilisée.

On a pris qu'un morceau parce que c'était une scène avec plusieurs. On comprend bien qu'il y a des éléments manquants, c'est pour amener un peu l'imaginaire mais aussi inciter à voir l'original.

Jean utilise donc une technique ancienne pour fabriquer les fèves, on parle là des grès fins mats, développée à Sarreguemines au 19ème siècle par Paul Utzschneider. Pour fabriquer la fève, il faut des moules en plâtre et du grès coloré.

On va faire notre motif, alors toujours le même principe, l'estampage de la terre à l'intérieur du motif, on va bien remplir le motif, enlever l'excédent, et on va coller notre fève qui est vierge sur notre motif avec un filet d'eau et une petite pression.

Il y a un temps de séchage à respecter ainsi qu’un temps de cuisson.

On la cuit à 1260 degrés. Tout comme cuisson de céramique, il y a une montée qui a une durée de 8-10 heures et puis ensuite il y a une descente de température qui correspond à la chaleur à laquelle est monté le four. Mais là, 1260 degrés, il faut encore attendre à peu près 12-18h avant d'ouvrir le four.

200 unités ont été réalisées pour des coffrets de 2 fèves à acheter au prix de 20 euros aux musées, ainsi que 100 fèves à retrouver dans les galettes de la boulangerie Bucci à Sarreguemines.