Sport

Mission sauvetage au Sarreguemines Football Club


par Cédric Kempf
mardi 25 janvier 2022 à 17:49

La famille Keller veut sauver le Sarreguemines Football Club

Roudy et Manuel, père et fils, ont repris les rênes du club au mois de décembre. Après un audit interne, le constat est clair : il faut consolider les fondations et procéder à des changements.

Père et fils sont présidents tous les deux du Sarreguemines Football Club

Son N°1 - Mission sauvetage au Sarreguemines Football Club

Pour réussir leur projet, Roudy et Manuel veulent modifier le management et l’organisation du club. Aujourd’hui, le comité est enfin au complet et chacun aura une fiche de poste. D’autres réflexions sont en cours.

Nous allons fonctionner par petits groupes, par rapport à différentes missions que nous avons déterminé, des petits groupes de 5 à 6 personnes maximum qui auront des objectifs en termes de délai.

10 chantiers ont été définis, dans le but notamment de faire rentrer de l’argent dans le club. Un des objectifs est aussi de refaire venir du monde au stade de la Blies.

Nous allons également mettre en place un salon affaire, qui sera baptisé "salon des légendes" dans le but de mettre en valeur tout ce qui a été fait ici sur les dernières années, de renouer le lien avec les générations du passé.

Mais avant de faire naître des projets ambitieux comme recréer du lien avec les autres clubs de Sarreguemines, il faut déjà sauver la saison. L’objectif est au maintien pour presque toutes les équipes, à commencer par l’équipe première qui a changé de coach et qui a un nouveau préparateur physique.

Nous avons décidé de faire venir un préparateur physique en la personne de Julien Confrère, qui a une forte expérience émanant du Sporting Schiltigheim, club de Nationale 2, pour retaper les blessés et redonner vraiment l'envie à tout ce groupe.

La nouvelle présidence compte sur les équipes jeunes pour réussir dans l’avenir, comme les U14 qui performent cette saison.

Il y a des éducateurs qui sont bons, nous avons beaucoup de diplômés au sein du club, il y a vraiment des choses qui sont biens mais nous pensons simplement apporter quelques touches de modifications en termes d'organisation, de structure.

Mais avant ça, il sera toutefois nécessaire de recruter.

Il n'y aura pas trop de jeunes qui vont sortir vu les difficultés sportives des équipes U17-U18, donc là-dessus on va devoir quand même faire un recrutement. On va essayer de faire revenir des joueurs formés au club.

Le duo Roudy-Manuel Keller s’appuie sur deux valeurs : l’humilité et l’ambition afin de remettre sur pied le SFC.

Manuel Keller a répondu à nos questions sur l'avenir du club