Economie

Circa, une nouvelle entreprise de chimie verte s’implante à Carling


par Camille Bazin
lundi 28 février 2022 à 05:01

Photo : Groupe Circa

Après Metex Noovista et Afyren Neoxy, une troisième usine de chimie verte va s’implanter sur la plateforme de Carling. Circa est une entreprise australienne dont le siège est aujourd’hui basé en Norvège. Avec son projet « Resolute », Circa compte produire 1000 tonnes de solvant biosourcé par an.

Un projet vertueux et écoresponsable

C’est un projet annoncé depuis plus d’un an, le groupe Circa arrive en France et c’est à Carling qu’il a décidé d’implanter son usine pour développer le projet « Resolute ». David-Alexandre Leduc, le représentant de Circa France nous en dit plus sur ce projet.

Son N°1 - Circa, une nouvelle entreprise de chimie verte s’implante à Carling

On va construire une bioraffinerie qui va réutiliser les déchets de bois pour produire des solvants qui viendront en substitution des solvants actuels produits par l’industrie pétrochimique.

1000 tonnes de CyrèneTM, ce solvant biosourcé, sortiront de l’usine chaque année. Il servira à remplacer les solvants dérivés du pétrole.

Son N°2 - Circa, une nouvelle entreprise de chimie verte s’implante à Carling

C’est un produit qui va être utilisé dans de nombreuses industries en tant que produit de spécialité ou ça peut participer à la fabrication de cuir artificiel, de produits chimiques agricoles, on voit aussi ses applications dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique, également des batteries électriques. Ces solvants représentent environ 1 million de tonnes par an donc avec 1000 tonnes produites, on ne va pas du tout déstabiliser le marché dans un premier temps. La grosse problématique avec ces solvants issus de la combustion fossile, c’est qu'ils sont hautement écotoxiques donc à la fois dangereux pour l’homme et pour l’environnement. C’est ça qu’on souhaite remplacer. Notre objectif, c’est vraiment d’améliorer la sécurité et la durabilité des produits du quotidien.

La Moselle : une situation géographique stratégique

Si le groupe Circa a choisi Carling pour implanter sa première usine française, c’est pour plusieurs raisons.

Son N°3 - Circa, une nouvelle entreprise de chimie verte s’implante à Carling

Les matières premières sont à proximité. Pour nous, ça va être de la biomasse issue des bois des Vosges. Les réseaux logistiques existent. Les compétences évidemment sont présentes et puis les clients sont tout près de l’autre côté de la frontière, en Allemagne, en Belgique, en Europe du Nord. On a une position ici qui est vraiment stratégique, qui est au centre de l’Europe.

Cette nouvelle entreprise amènera 50 nouveaux emplois directs sur le territoire.

Plus de 8 millions d’euros grâce au Plan France Relance

Pour développer son projet, le groupe Circa a pu compter sur l’aide de l’État. Le projet « Resolute » fait partie des nouveaux lauréats du Plan France Relance et vient d’obtenir 8,2 millions d’euros. Son point fort : une matière première à proximité comme nous explique Elie Receveur, ingénieur procédé.

Son N°4 - Circa, une nouvelle entreprise de chimie verte s’implante à Carling

Il faut bien voir que la biomasse on en a beaucoup en France ou en Europe en comparaison à d’autres ressources typiquement issues du pétrole. D’un point de vue stratégique, c’est extrêmement intéressant et il y a vraiment cette idée de circularité dans notre projet qui est une approche très saine, je pense pour l’industrie du futur.

Tout un symbole, cette usine s’implantera sur le site de la centrale à charbon Emile Huchet qui doit fermer ses portes en mars prochain. « Nous devons continuer d’écrire l’histoire industrielle de la Moselle au XXIème siècle en y inscrivant la transition climatique de l’industrie française. » écrit la députée de la circonscription de Saint-Avold, Hélène Zannier dans un communiqué.

D’autres usines à venir

La construction de l’usine commencera dès que le groupe aura reçu les autorisations environnementales. Le démarrage de l’exploitation devrait commencer fin 2023.

Son N°5 - Circa, une nouvelle entreprise de chimie verte s’implante à Carling

Circa entend produire entre 80 000 et 100 000 tonnes de Cyrène d’ici 2030. Cette première usine va nous permettre d’en produire 1000 tonnes donc vous voyez qu’il reste encore une grande marge de croissance à structurer. Pour cela, on entend construire l’usine suivante qui sera probablement 10 fois plus grande et puis à terme, mais assez rapidement, avoir des usines qui seraient 25 fois plus grandes que Résolute.

Le projet Résolute représente un investissement de 50 millions d’euros pour le groupe Circa qui prévoit d’investir 200 millions d’euros rapidement dans le prochain projet d’usine de production de Cyrène.