Faits Divers

Sarreguemines : grosse opération
des forces de l'ordre dans une casse automobile quartier Folpersviller


par Cédric Kempf
mercredi 23 mars 2022 à 18:20

Vous avez été nombreux ce matin à nous signaler un accès difficile près de la déchetterie de Sarreguemines. Vous avez constaté des forces de l'ordre qui sécurisaient un périmètre rue Sainte-Barbe. On vous explique pourquoi.

Opération "Territoires Propres"

Cette semaine dans la région, les forces de l'ordre, parmi elles les gendarmes, multiplient des opérations, des constatations et des enquêtes liées à l'environnement. La compagnie de gendarmerie de Sarreguemines, en partenariat avec le parquet de Sarreguemines, la police de Sarreguemines, l'unité de police franco-allemande, l'OCLAESP, la DREAL, la DDT, la DGCCRF et des renforts (un hélicoptère, des motos tout-terrain de l'EDSR, des gendarmes de Forbach et la gendarmerie mobile) sont intervenus dans une casse automobile non déclarée dans le quartier de Folpersviller. Au total, ils étaient une soixantaine pour cette opération qui a commencé à 10h et qui a duré toute la journée.

Des centaines de manquements constatées 

Les enquêteurs et gendarmes ont pris toute la journée pour investir le site et constater toutes les infractions liées à l'environnement. Sur un site de plusieurs hectares, ils ont pu découvrir un dépôt de ferrailles, des montagnes de moteurs empilés, de tambours de machine à laver et des pyramides de véhicules. La nature est touchée par cette activité puisqu'elle empiète sur des terres agricoles et un massif forestier. Des fluides de véhicules non traitées jonchent également le sol. 

Une opération qui s'est déroulée avec succès selon le commandant de la compagnie de Sarreguemines, Baptiste Moncarré. De nombreuses constatations et des centaines de photos ont été prises dans le cadre de cette opération. La police allemande a pu vérifier de son côté la provenance des nombreux véhicules allemands présents sur le site. Des vérifications complémentaires pour travail dissimulé, infraction sur les armes et urbanisme ont été faites.

Aucune interpellation n'a été réalisée. Des poursuites judiciaires devraient sans doute aboutir suite à cette opération.