Initiative

Une rose un espoir secteur Woustviller : 200 motos et de nombreux bénévoles ''dans les starting-blocks''


par Margot Benabbas
mardi 26 avril 2022 à 08:39

Une rose un espoir secteur Woustviller : 200 motos et de nombreux bénévoles ''dans les starting-blocks''

Le grand jour approche pour les motards au grand cœur d’une rose un espoir. Les distributions de rose auront lieu ce week-end.

Son N°1 - Une rose un espoir secteur Woustviller : 200 motos et de nombreux bénévoles ''dans les starting-blocks''

Robert Weiskircher – Président d’une rose un espoir secteur Woustviller

Après 2 années chamboulées par le Covid, vous êtes heureux de pouvoir repartir sur les routes cette année ?

Je peux vous dire qu’on est dans les starting-blocks, on attend que ça ! Il faut qu’on affine encore les dernières petites choses mais l’essentiel est là, les motards sont là, les roses vont arriver jeudi, les bénévoles sont présents donc voilà, tout se passe très bien pour le moment.

Du coup qu’est-ce qui est prévu exactement ce week-end de votre côté ?

Vendredi 29 il y a à peu près 150 à 200 personnes qui vont venir comme les autres années. Sur les routes on est entre 190 et 200 motos samedi et dimanche.

Le samedi on va faire Zetting, Dieding, Sarreinsming, Rémelfing, Roth, Hambach, Neufgrange, Sarreguemines. Pour Sarreguemines, les quartiers du Blauberg et la rue de la montagne et bien sûr il y aura une équipe en place dans le centre-ville. On fait aussi Farébersviller, et l’après-midi on fait Woustviller, Willerwald, Grundviller, Guebenhouse, Ernestviller, Heckenransbach, et aussi Blies-Schweyen, Blies-Guersviller.

Dimanche matin il y a Ippling, Nousseviller, Cadenbronn, Hundling, Alsting, Lixing-lès-Rouhling, les divers quartiers encore de Sarreguemines, il y aura aussi Ebring, Metzing, et l’après-midi, Grosbliederstroff, d’autres quartiers de Sarreguemines et Diebling.

L'opération fonctionne bien en général ?

Ces dernières années, on a augmenté de 5000€ tous les ans. Malheureusement c’est vrai que pendant 2 ans on n’a rien fait. Les derniers chiffres qu’on a annoncé c’était 75 000€ en 2019 qu’on a reversés à la ligue. C’était une super belle somme. On va essayer de faire mieux maintenant c’est aux gens de donner. S’ils donnent c’est bien, s’ils ne donnent pas moins. L’action sera faite d’une manière ou d’une autre.

Quel est l’objectif pour le secteur de Woustviller cette année ?

Non c’est pas un concours, c’est essayer de récolter des fonds pour la ligue parce que notre but c’est malade et de battre, excuser mois de ces termes, cette saloperie de maladie qui s’appelle le cancer. Quelle famille n’est pas touchée par cette maladie ?