Culture

Bettviller : Fabrice Oberhauser, 7ème génération d'artisan verrier


par Sarah Carliez
lundi 28 novembre 2022 à 08:23

Fabrice Oberhauser, 7ème génération d'artisan verrier

Originaire du Pays de Bitche, Fabrice Oberhauser est artisan verrier souffleur de verre et fabrique avec minutie de petits objets décoratifs. Une vocation qui le pousse cette année à raviver dans son atelier, un des emblèmes de la Lorraine.

Son N°1 - Fabrice Oberhauser, 7ème génération d'artisan verrier

Dans ma famille on a toujours tous été verrier donc je suis tombé dedans quand j’étais petit. Une fois qu’on a commencé à travailler le verre, on a envie de développer sa technique. On développe son savoir-faire et puis je n’aime pas rester sur mes acquis. On a toujours des choses à apprendre et c’est ce qui m’intéresse dans ce métier. Il n’y a pas de monotonie possible.  

Fabrice Oberhauser incarne dans sa famille la septième génération de verrier et pour lui, c’était important de se démarquer.

Tous les ans j’essaye de me réinventer et j’ai pensé à créer un objet emblématique de notre région : la mirabelle. Tous les artisans essayent d’inventer un nouvel objet tous les ans mais moi je préfère rester dans l’art traditionnel et fabriquer des objets qui représentent quelque chose pour les gens du bitcherland et de la proche Alsace. 

Un art minitieux

Ce passionné de 31 ans innove aussi dans sa technique.  

C’est une technique qui n’a jamais été pratiquée dans ma famille, et le travail au chalumeau c’est un peu comme du tricot mais à la flamme !  

Une passion dans laquelle il a investi toute sa vie.  

J’ai quitté l’école à l’âge de 16 ans et j’ai commencé à travailler à la cristallerie de Saint-Louis et parallèlement à ça, j’ai développé mon activité en tant qu’auto-entrepreneur. Je travaille encore à l’usine, donc cette semaine je suis en poste de nuit. Cette après-midi, je fabrique des mirabelles et une fois terminé je vais à l’usine et c’est reparti. 

Vers de nouvelles créations

L’artisan compte bien pouvoir vivre de son art dans les prochaines années mais reste tout de même prudent.

Je viens de fabriquer un atelier à côté de chez moi dans lequel il y a un grand four et des grands fours de recuisson. Tout ça génère un certain coût de production et donc c’est assez compliqué d’en vivre pour l’instant parce qu’on ne sait pas de quoi demain est fait. C’est quand même une équation dans laquelle il y a plusieurs inconnues. A commencer par le prix du gaz, le prix de l’électricité et le prix de la matière première. Donc je ne peux pas vraiment me projeter. 

Pour autant, Fabrice Oberhauser se dit content d’être débordé de travail. Une vocation dont la flamme n’est pas près de s’éteindre.


Dans le reste de l'actu...

Partager ses codes Netflix : les règles se durcissent

il y a 42 min

Les salariées des crèches de Sarreguemines, Forbach et Harskirchen expriment leur colère dans la rue

il y a 3 h 39 min

Le département de la Moselle recherche 100 nouveaux assistants familiaux

il y a 10 h 7 min

La saison 7 de Télé-Cigogne à Sarralbe est officiellement lancée

il y a 13 h 32 min

Saint-Jean-Kourtzerode : Des confitures et de la pâte à tartiner bio et locales pour la Chandeleur

il y a 13 h 58 min

Combien coûte mon passage sur l'autoroute A4 depuis le 1er février ?

il y a 1 jour 3 h 21 min

Agglo de Forbach : 6 entreprises récompensées pour leur réussite et leur investissement sur le territoire

il y a 1 jour 5 h 20 min

Voir toute l'actu

Flash InfoUne opération don de cheveux est organisée à la Brasserie des Faïenceries de Sarreguemines

il y a 2 h 29 min

Flash InfoLa Cour d’Appel de Metz va juger demain un homme pour détention de plusieurs animaux sauvages

il y a 2 h 29 min

Flash InfoUne trentaine de personnels de la petite enfance ont manifesté à Sarreguemines ce matin

il y a 2 h 29 min

Flash InfoLes Instituts de Formation en Soins infirmiers vous ouvrent leurs portes en ce début de mois de février

il y a 9 h 18 min

Flash InfoL’unité de production n°1 de la centrale nucléaire de Cattenom produit à nouveau de l’électricité 

il y a 9 h 18 min

Flash InfoL’homme alcoolisé qui a jeté son chien par la fenêtre à Strasbourg a été jugé 

il y a 9 h 18 min

Flash InfoSi vous deviez vous rendre à Paris ce week-end, sachez que de nombreux trains vont être supprimés 

il y a 9 h 18 min

Voir toute l'actu