Un mois de mai pluvieux mais avec des températures au-dessus des normales de saison


par Camille Bazin
mardi 11 juin 2024 à 10:35

Un mois de mai pluvieux mais avec des températures au-dessus des normales de saison

Alors que l'été arrive dans 10 jours, le soleil et la chaleur ont décidément beaucoup de mal à arriver et à rester. On en parlait avec notre invité ce matin dans le Grand Réveil. 

Son N°1 - Un mois de mai pluvieux mais avec des températures au-dessus des normales de saison

Florian Pasiecznik - Prévisionniste chez Météo Grand Est

On a l'impression que le beau temps ne reste pas, c’est une impression ou c’est vrai ?

Oui c’est vrai il fait plutôt très humide, mais les températures sont plutôt supérieures aux normales. Ça peut surprendre, mais quand on parle de réchauffement climatique, on est toujours dans ce cas-là, d’ailleurs l’excès de précipitation, peut être lié à ce réchauffement des températures. Les températures sont supérieurs de 1 ou 2°C.

On se souvient évidemment des inondations du 17 mai. Est-ce que le mois de mai a atteint des records de pluviométrie dans le secteur ?

Oui, nettement, avec par exemple si je veux prendre l’agitation à Gros-Réderching, on se situe au mois de mai avec des cumuls d’environ 283mL par m², alors que la normale c’est environ dans 60, 70mm maximums. Ces précipitations records peuvent être dues au réchauffement climatique, mais il faut regarder les données sur un plus long terme, car plus il fait chaud, plus l’air peut contenir d’humidité.

Est-ce que c’est le pire printemps de ces dernières années ?

C’est vrai que depuis plusieurs années, on avait des mois de mai plutôt très chaud et sec, mais ce n’est pas non plus le mois de mai le plus humide depuis le début des relevés météo. Par contre il est vrai qu’au niveau de la France, c’est le troisième mois le plus humide depuis le début des relevés.

Les deux dernières nuits ont été plus fraiches. Comment on l’explique ?

Cela s’explique tout simplement par l’arrivée d’une masse d’air beaucoup plus fraiche en provenance du Pôle Nord, il ne fait pas -20°C, mais on retrouve des valeurs proches des 0°C et comme la nuit fut claire, au petit matin elles peuvent s’approcher des 5, 4, 3°C. Pour information, en Marne on a enregistré -0.3 degrés du côté de Mourmelon.

Est-ce qu’on doit s’attendre à un été maussade ?

Selon les dernières projections, au niveau européen, on devrait avoir un été chaud, nettement plus chaud par rapport aux normales saisonnières, il n’y aura peut-être pas un franc soleil, mais dans l’ensemble des scénarios, il ressort des journées assez belles et sèches mais, avec aussi des passages orageux.


Un site fièrement propulsé par