Actualité

SMART envisage de passer aux 10 heures, les syndicats montent au créneau


par Radio Mélodie
mardi 29 août 2017 à 10:08

Photo : Julie Chaput

Nouveau combat des syndicats de la SMART à Hambach et de ses partenaires. La direction envisagerait de passer aux 10 heures par jour, sur quatre jours. Pour Jean-Luc Bielitz, le délégué syndical central CGT chez SMART, ce changement aura forcément un impact sur le site.

Son N°1 - SMART envisage de passer aux 10 heures, les syndicats montent au créneau

Le Pacte 2020 signé il y a un an et demi maintient l’emploi chez SMART mais pas chez les sous-traitants. C’est justement ce qui inquiète Sébastien Fafournoux, délégué du personnel chez Faurecia. Car aujourd’hui l’entreprise tourne en 3 postes, mais pas sûr que ça puisse continuer si la SMART passe aux 10 heures.

Son N°2 - SMART envisage de passer aux 10 heures, les syndicats montent au créneau

"Il faut savoir que les sous-traitants sont totalement liés au programme de production et de vente chez SMART. Le contrat d'exclusivité avec le groupe Daimler empêche Faurecia (Magna, VDO, et les autres sous-traitants) d'obtenir d'autres parts de marchés afin de maintenir les emplois", tient à rajouter Sébastien Fafournoux, avant de poursuivre : "notre plus grande inquiétude à l'heure actuelle c'est maintenir les emplois et occuper le personnel sur 35H semaine".

Une nouvelle réunion de négociations aura lieu ce jeudi entre les syndicats et la direction de la SMART.

En attendant, une nouvelle opération de tractage aura lieu ce mardi après-midi de 13h à 15h au niveau du rond point à proximité de la SMART à Hambach. Opération déjà menée ce matin à l’heure de pointe par la CGT, la CFDT et la CFTC.