Actualité
Meurthe-et-Moselle : Mathieu Klein n'exclut pas l'idée d'un rapprochement avec la Moselle
Actualité - Publié le mardi 21 août 2018 - Temps de lecture : 3 min

Auteur :
Par Florent de Brito

Le rapport du préfet Jean-Luc Marx ainsi que ses conclusions font des envieux semble-t-il du côté de la Meurthe-et-Moselle. Mathieu Klein, son président, veut la même réflexion pour les départements lorrains et n’exclut aucun scénario, même celui d'une fusion avec la Moselle.

Pour rappel, le rapport du préfet de la région Grand Est préconise une fusion des deux départements alsaciens et des nouvelles compétences pour ce potentiel "super-département".

« Le gouvernement a décidé de rouvrir le débat sur l’avenir institutionnel de nos territoires » affirme Mathieu Klein, le président du département de Meurthe-et-Moselle dans un communiqué de presse paru début août, avant de continuer : « Il est toutefois inconcevable que les seules réponses à ces enjeux soient destinées à l’Alsace ». En clair, l’élu demande aussi la même réflexion pour le reste de la grande région :

0:00
0:00

Une fusion Moselle/Meurthe-et-Moselle, pourquoi pas ?

S’inspirer des conclusions du rapport du Préfet, mais jusqu’où ? En Alsace, on parle d’un rapprochement entre Haut-Rhin et Bas-Rhin. Une fusion entre la Moselle et la Meurthe-et-Moselle ? Du côté de Mathieu Klein, on ne ferme pas la porte à cette hypothèse.

0:00
0:00

Récupérer des compétences

Au département de la Moselle, son président, Patrick Weiten ne souhaite pas pour l’instant se prononcer sur le sujet.

Le rapport Marx préconise pour l’Alsace des compétences que n’ont pas les départements actuellement. Exemple en termes de transport, le préfet parle de « la mise en place de péages locaux sans barrière, sur certaines sections de routes ou à l’approche des villes » pour réguler le flux de camions hors autoroute. Mathieu Klein souhaite de son côté récupérer des compétences en termes fiscales et éducatives de par la nature transfrontalière des départements lorrains.

0:00
0:00

Réaliste ou utopiste ?

Alors idée réaliste ou utopie ? Du côté de l’Alsace, c’est suite à une demande du gouvernement que le préfet Jean-Luc Marx a lancé une réflexion. Dans un courrier adressé au haut-fonctionnaire, le premier ministre, Édouard Philippe, affirme que « si l’association des anciennes circonscriptions d’Alsace, de Champagne Ardenne et de Lorraine ne semble pas avoir posé de sérieuses difficultés aux deux dernières (ndlr : sous-entendu la Champagne Ardenne et la Lorraine), l’Alsace en revanche enregistre un mouvement limité mais réel en faveur d’une évolution institutionnelle de son territoire ». En clair, selon le gouvernement, tout se passe bien du côté des départements lorrains et à ce stade, une réflexion comme celle menée en Alsace ne semble pas être envisagée.

Courrier du Premier ministre adressé au préfet Jean-Luc Marx


#actualité #grandest #meurtheetmoselle #moselle #alsace #basrhin #hautrhin #klein #weiten #marx #préfet #fusion #rapprochement #politique #département #région #21août2018

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.