Actualité


CPAM de Moselle : la brigade sanitaire veut limiter la propagation du coronavirus

CPAM de Moselle : la brigade sanitaire veut limiter la propagation du coronavirus

Photo : shutterstock

La brigade sanitaire de la CPAM de Moselle s'active pour limiter la propagation du coronavirus

Protéger, tester, isoler. Voilà l’objectif de cette brigade qui fonctionne depuis mercredi dernier. Actuellement, une centaine de personnes (des agents de la CPAM) sont dédiées à cette fonction. Elles doivent définir les cas contacts avec un patient zéro, testé positif au Covid-19.

Comment ça se passe ?

Les médecins généralistes ou les établissements identifient les cas Covid-19, l’Assurance Maladie reçoit ensuite l’information via la plateforme Contact-Covid pour effectuer le tracing. L’ARS intervient seulement en cas de clusters (groupement de cas).

La brigade sanitaire est active 7jours/7 de 8h à 19h.

Morgan François s’est porté volontaire pour faire partie de cette brigade. Lorsqu’il reçoit l’information d’un cas Covid-19, il doit l’appeler dans les 4 heures pour définir les cas contacts.

L’échange téléphonique dure 30 minutes. Si le patient zéro souhaite rester anonyme, il le peut. Morgan François, lui, suit un protocole bien précis.

Le patient zéro peut rester en contact s’il a des questions durant sa période d’isolement ou si des cas contacts lui sont revenus. Le cas contact, lui, est invité à aller se faire tester. S’il est positif au coronavirus, il devient à son tour un patient zéro.

Mais que se passe-t-il si la brigade sanitaire n’arrive pas à joindre un cas contact ? La réponse de Florent Théveny, sous-directeur santé et établissement.

Cette cellule est activée depuis vendredi dernier grâce à l’accord du conseil constitutionnel.

Concernant les informations récoltées, elles sont sécurisées et ne sont pas divulguées.

Comment devenir membre de la brigade sanitaire ?

Morgan François est habituellement délégué de l’Assurance Maladie. Mais lorsque la brigade sanitaire a été créée, il s’est porté volontaire comme une centaine d’autres agents de la CPAM.

Quelles qualités faut-il avoir pour assurer cette mission ?

Avant d’être lancé dans le grand bain, Morgan a suivi une formation.

L’objectif de la CPAM est d’avoir 150 personnes dans cette brigade d’ici le 1er juin. Des renforts devraient venir de l’URSSAF et de la CAF. 15 à 20 CDD vont être également engagés.

Cédric Kempf

| mercredi 20 mai 2020 à 15:17 - Mise à jour le 21 mai 2020 à 09:20

Actualité

''On ne peut plus faire ça'' : la secrétaire d’État chargée des Affaires européennes évoque la fermeture des frontières

05/06/2020

Actualité

Joachim Güth, l'ex-propriétaire de la célèbre maison Güth de Hoste est décédé

05/06/2020

Actualité

La culture et les loisirs reprennent dans la région : les dates de réouverture

05/06/2020

Actualité

Comment être écolo au bureau, sans saouler tout le monde ?

05/06/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.