Actualité


La gare de Metz (ep. 1) : un édifice datant de l’annexion allemande

La gare de Metz (ep. 1) : un édifice datant de l’annexion allemande

Photo : Shutter Stock

Pour la 3ème année consécutive, la gare de Metz a été élue plus belle gare de France suite à un concours organisé par la SNCF sur les réseaux sociaux. Notre gare, elle est belle, certes, mais elle en dit surtout beaucoup sur l’histoire de la région. 

Toute cette semaine, Emmanuel Gayard, guide touristique, nous en dit un peu plus sur cet édifice. Pour ce premier épisode, intéressons-nous au contexte dans lequel elle a été construite. 

Son N°1 - La gare de Metz (ep. 1) : un édifice datant de l’annexion allemande

Si aujourd’hui les Messins sont plutôt fiers de leur gare ça n’a pas toujours été le cas. Il ne faut pas oublier que cet édifice, inauguré en 1908, a été construit durant la première annexion allemande de l’Alsace et de la Moselle. Avant d’entrer dans le détail, intéressons-nous au quartier.

Jusqu’en 1900, la ville était entourée de ses fortifications, donc ça fait qu’elle était très restreinte dans son développement. À partir de 1902, les vieux remparts vont être détruits. Donc, à partir de cette période, les Allemands vont décider de construire un tout nouveau quartier, entièrement sortie de terre, qui n’existait pas.

Si les Allemands n’ont pas eu le temps de terminer le quartier avant la fin de l’annexion en 1918, la construction des principaux bâtiments publics, comme la gare ou encore la poste, a bien été achevée.

Dans le projet de construction de la gare, on va choisir un style néo-roman. C’était le style des principaux empereurs du Moyen-âge en Allemagne. Guillaume II, qui lui venait de créer le 2e Reich, le 2e empire allemand, voulait pour se légitimer, se rattacher à des anciennes figures connues du passé et donc on retrouve ici une architecture néo-romane dans tous les bâtiments qu’il a construits.

Ainsi, en prenant un peu de recul ...

On a une trilogie médiévale. On a, le château d’eau qui présente un donjon médiéval. La gare, qui est un peu la cathédrale des temps modernes, le train, c’était un peu la modernité à l’époque. Et derrière, on a un château, c’est la poste, qui se présente sous forme d’un château qui ressemble un peu au château de Malbork des chevaliers Teutoniques. On se référait à l’Allemagne du Moyen-âge, c’était une volonté de l’empereur Guillaume II.

Ça ne sera pas la seule exigence de Guillaume II. On verra ça lors d’un prochain épisode...

Le château d'eau - crédit photo : Shutter Stock
La gare et la poste - crédit photo : Shutter Stock

 

Camille Bazin

| lundi 1 février 2021 à 04:29 - Mise à jour à 06:21

Actualité

Les braqueurs d'une bijouterie à Paris arrêtés à Longeville-lès-Saint-Avold

28/07/2021

Actualité

Neuwiller-lès-Saverne (ep.3) : rencontre avec Thomas Vetter, tailleur de pierre

28/07/2021

Actualité

Bon plan : des activités par milliers au lac de Madine

28/07/2021

Actualité

Les gymnastes de toute la France viennent en camp d'été à Forbach pour progresser

28/07/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.