Actualité


Un week-end charnière pour les Restos du coeur

Un week-end charnière pour les Restos du coeur

Ce vendredi 5 mars, les Restos du coeur ont lancé leur collecte nationale de denrées dans la majorité des supermarchés de France. Une collecte qui s'achèvera dimanche et qui, en cette année marquée par la pandémie et ses conséquences économiques, a encore plus d'importance.

Son N°1 - Un week-end charnière pour les Restos du coeur

"Bonjour Monsieur, c'est la collecte des Restos du coeur". Cette phrase, la présidente des Restos du cœur de Moselle-Est, Brigitte Busolini, la répétera plusieurs centaines de fois ce week-end. 

Et donner cette année, en période de pandémie, semble encore plus nécessaire face à l'apparition de nouveaux bénéficiaires.

Alors il y a bien sûr tous les jeunes, les étudiants, tout le monde en parle. Après il y a des gens qui travaillaient en intérim, des petits contrats et qui n’en n’ont plus. Donc on voit de nouvelles familles arriver. On voit des nouveaux publics arriver et on sait que ça va continuer et malheureusement on pense quand même qu’il va y avoir une grosse augmentation de public. Là les gens sont encore un peu aidés par l’état mais ça va s’arrêter un jour et ce sera difficile.

Afin de respecter les consignes sanitaires, aucun flyer n'est distribué. Pour autant, les caddies des Restos se remplissent petit à petit de pâtes, de farine ou encore de biscuits. Et l'association, est aussi demandeuse de produits auxquels on ne pense pas forcément.

Il y a aussi les produits d’hygiène, les produits pour les bébés dans certains secteurs comme ici à Forbach où il y a beaucoup de bébés. Donc on a besoin de ces produits là. Et après tout ce qui se garde. Nous ça nous permet de fonctionner l’été et d’avoir un plus grand choix.

 

54 tonnes de denrées récoltées l'an dernier

Une cliente, Véra donne justement des pots pour bébés. Elle a l’habitude de participer.

Ce n’est pas la première fois qu’on donne. C’est important d’aider les autres.

  

 

C’est en revanche une première en tant que bénévole pour Aurélie Greif. Venir donner un coup de main lui a paru naturel.

On se dit que nous, on a quand même beaucoup de chance d’avoir une maison et d’avoir suffisamment de quoi payer nos factures et nos denrées alimentaires. Alors donner un peu de temps c’est un minimum. Et c’est vrai que si toutes les personnes donnaient un peu de temps ou un peu de savoir-faire, ça changerait quand même beaucoup de choses.

L’an dernier, 54 tonnes de denrées avaient été collectées en Moselle-Est. L’association espère cette année s’approcher de ce chiffre.

Au niveau national, entre collectes reportées et spectacle sans public

Si la collecte des Restos du Coeur a débuté dans la grande majorité de l'Hexagone, elle est repoussée dans une dizaine de départements comme la Corrèze, la Dordogne ou encore les Pyrénées-Atlantiques : " les conditions matérielles pour l’organiser de la manière la plus sûre possible pour les bénévoles et pour les donateurs n’y étaient pas réunies." indique l'association sur son site internet. 

Le fameux spectacle des "Enfoirés", diffusé ce vendredi soir sur TF1, a quant à lui été enregistré sans public pour cette année. 

Laurie Veyrier

| vendredi 5 mars 2021 à 16:35

High-tech

Apple présente ses nouveaux AirPods et MacBook Pro

19/10/2021

Société

Situation sanitaire, sécurité à l'école... on fait le point à quelques jours des vacances

19/10/2021

Initiative

Boulay : un tatouage comme ''point final'' après un cancer du sein

19/10/2021

Société

Sarralbe : l'interdiction de certaines couleurs inquiète Manuela, tatoueuse, et ses clients

19/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.