Actualité


Morhange : des habitants vaccinés dans un car

Morhange : des habitants vaccinés dans un car

En Moselle, on peut se faire vacciner dans un car.

Couvrir tous les territoires, c’est l’objectif de la préfecture. Les services de l’Etat proposent donc un nouveau moyen pour compléter les 20 centres de vaccination. Reportage à Morhange.

Son N°1 - Morhange : des habitants vaccinés dans un car

Lorsqu’on monte dans ce car, exit les sièges et le couloir central. On retrouve dedans des box comme nous l’explique Alexandre Mladenovic, conducteur de car pour le groupe Schidler, qui met gracieusement à disposition le car et les équipements.

Il y a des box qui sont montés exactement comme dans une salle de soins ou dans un cabinet médical. Il est équipé d'un double groupe électrogène, nous avons à l'intérieur, et un réfrigérateur, et un congélateur qui permettent de conserver les vaccins.

Hier, près de 90 personnes ont pu se faire vacciner à Morhange. C’est le cas de Eve et Eliane.

On n'est pas obligé de faire des kilomètres, on est à proximité donc c'est vraiment une opportunité très intéressante. - Eve de Racrange

Ca paraît un peu étrange, finalement je pense que tout a été fait pour que ça se passe avec toutes les garanties sanitaires. - Eliane de Morhange

Ce vaccicar permet aux plus fragiles d’accéder à la vaccination mais il y a quand même des inconvénients. Un autre moyen va donc voir le jour fin mars au plus tôt. Les explications de Parvine Lacombe, directrice de cabinet du préfet.

Le vaccicar n'est pas adapté pour les personnes en fauteuil roulant donc là on travaille avec l'ARS sur des équipes mobiles qui se rendent chez les personnes, en lien avec leur médecin traitant, pour aller les vacciner.

Pour Christian Stinco, ce dispositif est une bonne nouvelle mais il faudrait encore plus de moyens pour développer la vaccination.

Il n'est pas suffisant, il s'inscrit en fait dans un panel de prestations. Il va de soit qu'on a encore des personnes en liste d'attente.

Ce dispositif expérimental a débuté le 17 mars dernier et a permis de vacciner environ 300 personnes. Après un premier passage en Moselle-Sud puis dans le Saulnois, le vaccicar s’arrêtera fin de semaine dans l’arrondissement de Sarreguemines et notamment à Puttelange-aux-Lacs. Pour être éligible à ce vaccicar, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Cédric Kempf

| mercredi 24 mars 2021 à 12:27 - Mise à jour à 12:44

Santé

Moselle : 30% des femmes âgées entre 15 et 65 ans ne consultent pas de gynécologue

22/09/2021

Buzz - People

Sarralbe : Louise Keyser, 19 ans, rêve de devenir Miss Lorraine

22/09/2021

Initiative

Spicheren : ils vont chausser leurs baskets pour aider la recherche contre les cancers pédiatriques

22/09/2021

Santé

51% des 12-17 ans ont un schéma vaccinal complet en Moselle

21/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.