Sport


Sarreguemines : Nicolas Peifer, un homme en or aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Sarreguemines : Nicolas Peifer, un homme en or aux Jeux Paralympiques de Tokyo

©Gregory Picout / France Paralympique / FFT

Nicolas Peifer a remporté sa deuxième médaille d’or aux Jeux Paralympiques

Une nouvelle fois, le Sarregueminois et son compère Stéphane Houdet ont gagné la finale du double fauteuil, 5 ans après les Jeux à Rio. Victoire 7-5/0-6/7-6.

Un grand moment pour notre athlète Mosellan.

Son N°1 - Sarreguemines : Nicolas Peifer, un homme en or aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Waouuuh, c'est impressionnant ! C'est toujours dur de réaliser à l'instant, je crois que j'ai besoin de calme. Depuis que je suis sorti du terrain, je suis à gauche, à droite, avec des interviews, des photos, donc je pense que j'ai pas encore eu vraiment le temps de réaliser que j'ai gagné la médaille d'or, mais je pense que plus tard, je verserais toutes mes larmes. J'ai essayé sur le terrain mais je n'ai pas réussi, j'étais nerveux. C'est sûr que c'est un grand bonheur et j'en suis très fier.

Une deuxième médaille encore plus belle que la première.

Son N°2 - Sarreguemines : Nicolas Peifer, un homme en or aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Pour ma part oui, c'est vrai qu'elle est quand même un peu plus belle puisqu'on n'était pas les favoris cette année, on était têtes de série numéro 2. Et puis cette année, les Anglais ont gagné tous les tournois, ont remporté tous les Grand Chelems donc on partait comme outsiders sur cette finale.

Le binôme français a dû batailler face à la paire britannique Reid/Hewett. Il a fallu jouer 3 sets pour gagner. Le second set a été même catastrophique pour Peifer et Houdet.

Son N°3 - Sarreguemines : Nicolas Peifer, un homme en or aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Gordon Reid fait une amortie, et je dis à Stéphane "J'y vais, j'y vais" et je l'avais, mais le problème c'est que Stéphane me suivait ! Du coup, on s'est arrêté tous les deux, on pensait que l'un et l'autre allait la jouer. Tout compte fait, personne l'a jouée. Là c'est parti en live, je me suis énervé et je lui ai dit "Stéphane, depuis tout à l'heure tu fais de la merde, tu fais n'importe quoi, je suis perdu, je te retrouve plus, tu ne veux pas gagner cette médaille", et là il me dit "Ah tu me dis ça... Ok, on est plus une équipe, chacun reste de son côté".

Heureusement, les deux hommes ont su se reprendre et battre les têtes de série numéro 1. Nicolas Peifer a hâte de rentrer à Sarreguemines pour fêter ça et retrouver sa famille.

Son N°4 - Sarreguemines : Nicolas Peifer, un homme en or aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Ah oui, carrément, surtout pour mes enfants... Et pour tous les supporters, Sarreguemines et tout, j'ai hâte d'être là c'est sûr. Je rentre le 6 mais je repars le 7 pour l'US Open donc je rentre à Sarreguemines le 13.

Mais notre Sarregueminois est impatient pour faire le triplé en 2024 aux Jeux à Paris.

Son N°5 - Sarreguemines : Nicolas Peifer, un homme en or aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Exactement en 2024 ! On va chercher le triplé, allez laaaaa ! On est chaud !

Toute l’équipe de Radio Mélodie félicite notre champion pour cette magnifique victoire.

Cédric Kempf

| vendredi 3 septembre 2021 à 15:50 - Mise à jour à 15:58

Société

Wings of the ocean : le cap des 200 dépollutions dépassé cette année

20/10/2021

Economie

Bitche : habitants et commerçants ravis de retrouver la foire, presque comme autrefois

20/10/2021

Insolite

Woustviller : des vestiges gallo-romains retrouvés dans la zone d'activités

20/10/2021

Santé

Moselle : la vaccination contre la grippe commence ce vendredi

20/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.