''Ras-le-bol du métro, boulot, dodo'', Mélanie ouvre ''Chez Mémé'' à Sarrebourg - Radio Mélodie

Société

''Ras-le-bol du métro, boulot, dodo'', Mélanie ouvre ''Chez Mémé'' à Sarrebourg


par Cédric Kempf
lundi 27 septembre 2021 à 05:48

Le vrac se démocratise et s'est installé à Sarrebourg !

Mélanie, la gérante, a ouvert son commerce il y a 5 mois au centre-ville. Les débuts sont prometteurs. Rencontre.

Son N°1 - ''Ras-le-bol du métro, boulot, dodo'', Mélanie ouvre ''Chez Mémé'' à Sarrebourg

Ce n’est pas qu’un simple magasin pour cette quadragénaire, c’est un changement de vie qui a débuté il y a 8 ans en quittant la capitale.

Ras-le-bol du métro, boulot, dodo, pollution, foule,... Donc avec mon mari, on a décidé d'aller à la campagne avec mes enfants.

En découvrant qu’ici les poubelles sont payantes, ils ont réduit drastiquement leurs déchets et ont consommé autrement. Et c’est un tour du monde en 2019 de plusieurs pays qui a poussé Mélanie à se lancer dans son commerce.

On en a fait une dizaine et on s'aperçoit dans les pays un peu moins industrialisés que nous, le vrac en fait c'est commun et quelque chose de très vieux.

Depuis 5 mois, son magasin est ouvert. Elle a démarré fort grâce au confinement, aujourd’hui c’est un peu plus calme mais peut accueillir entre 30 et 50 clients/jour.

Je pense que c'est assez positif, après il faut y aller doucement, ce n'est pas encore dans les moeurs, surtout sur Sarrebourg. Mais petit à petit, je fais mon nid.

Mélanie croit en son projet car les boutiques en vrac se démocratise.

En 2018, il n'y avait que deux épiceries de vrac ouverts, aujourd'hui on est un peu plus de 1500.

En plus, elle a la chance d’avoir une clientèle assez variée.

J'ai tous les types, que ce soit les petits jeunes qui sortent de l'école qui viennent chercher une petite gourmandise, les personnes âgées qui n'ont pas envie de se déplacer en voiture, j'ai les mères de famille surtout le mercredi qui viennent...

Produits frais, laitiers, des bocaux cuisinés, du café, des gourmandises ou encore des produits ménagers, il y a de tout. Mais Mélanie aimerait aller encore plus loin.

Déjà embaucher et pouvoir faire un drive, livraison à domicile, des ateliers "do it yourself" sur la fabrication des cosmétiques, des savons...

Mélanie veut pérenniser son commerce et attend patiemment de nouveaux clients

Venez "Chez Mémé" découvrir !


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.