Actualité

Harskirchen : Anthony, un jeune agriculteur qui n'a pas froid aux yeux


par Margot Benabbas
jeudi 15 février 2018 à 05:13

Il y a des jeunes agriculteurs qui n’ont pas froid aux yeux en Alsace bossue. Anthony Lang a seulement 20 ans et il a repris l’exploitation de ses grands-parents il y a tout juste un an. Une exploitation de blondes aquitaines principalement. Et à peine installé, il a décidé d’investir et de s’agrandir.

Son N°1 - Harskirchen : Anthony, un jeune agriculteur qui n'a pas froid aux yeux

Et entre le rachat de l’exploitation, la construction de nouveaux bâtiments et le laboratoire pour la vente directe, Anthony a investi plus de 300 000 euros au total.

Son N°2 - Harskirchen : Anthony, un jeune agriculteur qui n'a pas froid aux yeux

Pour pouvoir faire de la vente directe, Anthony a dû investir dans un laboratoire.

[son]3[/son]

Anthony apporte une importance capitale au bien-être de ses bêtes avant d’aller à l’abattoir pour qu’elles soient les moins stressées possible.

Son N°4 - Harskirchen : Anthony, un jeune agriculteur qui n'a pas froid aux yeux

Aujourd’hui, Anthony propose de la viande en vente directe toutes les 2-3 semaines. Principalement par caissette de 10kg. Mais il vend aussi depuis peu des steaks hachés surgelés. Et le tout n’est pas forcément plus cher que dans les grandes surfaces. Retrouvez-le via sa page Facebook