Actualité


Dabo : La maison forestière du Spitzberg, un havre de paix au milieu de la forêt

Dabo : La maison forestière du Spitzberg, un havre de paix au milieu de la forêt

Photo : Margot Benabbas

A Dabo, la maison forestière du Spitzberg a été sélectionnée par la mission Stéphane Bern. Un lieu méconnu et situé en pleine nature qui devrait bénéficier d’une belle somme d’argent grâce au loto du patrimoine.

C’est en plein milieu de la forêt, dans une clairière entourée d’arbres que trône la maison forestière du Spitzberg.

Quand on arrive dans cette clairière, on est à peu près à 10 km de Dabo. On est vraiment dans un milieu forestier, la maison est vraiment perdue au milieu de la forêt. 

Vincent, est le président de l’associations des amis du Spitzberg. Un jour, en 2012, alors qu’il passait par là pour aller photographier des cerfs, il s’est rendu compte que la maison était vide et complètement délabrée.

Tellement délabrée que l'ONF envisageait même à un moment de la raser. Et quand on voit cette bâtisse, on s'est dit : "C'est pas possible, il faut qu'on essaye de faire un truc pour la sauver"

Avec 7 copains, il s’est donc lancé le pari fou de sauver cette maison. Ils ont signé un bail de très longue durée avec l’ONF, propriétaire des lieux, et se sont engagés à la rénover. Et franchement, c’était pas gagné…

Au premier abord c'était... c'était la maison de Shining ! C'était horrible... c'était terrible... Elle était pourrie, l'eau coulait dedans...

 

Grâce au loto du patrimoine, "le pari est gagné, la maison est sauvée"

Grâce à de lourds investissements et de longs week-end de rénovations entre copains, la maison est sur le point d’être sauvée. Il ne reste plus qu’un point noir : le toit qui doit être totalement refait. Un chantier à hauteur de 200.000€ qui va être rendu possible par la fondation du patrimoine.

Avec le gros coup de pouce de la mission Bern et de la fondation du patrimoine, le pari est gagné, la maison est sauvée. 

Une partie des gains du loto du patrimoine ira donc au cœur de la forêt de Dabo pour sauver cette maison. Une maison qui a séduit la fondation grâce à son histoire étonnante… Elle devait, à l’origine accueillir un invité de marque.

Le Kaiser, le dernier empereur allemand Guillaume 2 voulait venir ici pour chasser le Grand Tétras. Apparemment il n'est jamais venu chasser. Il aurait dû venir, d'après les textes que j'ai pu retrouver. Il aurait dû venir un 23 avril 1890 mais à priori il n'aurait pas trouvé le chemin. 

Vincent aime appeler cette bâtisse la Belle aux bois dormant, parce qu’elle était endormie au milieu de la forêt en attendant que quelqu’un vienne la sauver. Bientôt grâce à lui, ses amis et Stéphane Bern, elle devrait l’être pour de longues année.

Une maison de copains

Cette maison pour l'association c'était avant tout un pari. 

On avait tous à peu près 40 ans, on était tous installés dans notre vie familiale, avec des enfants avec une maison avec un boulot, avec des boîtes à gérer pour certains. On a eu besoin, peut-être d'un nouveau challenge, peut-être de se dire : "On va pouvoir créer quelque chose ensemble".  Et ça fait une maison de copains. 

Vincent et ses amis n’ont pas le droit d’y vivre ni de la louer. Mais ils y passent régulièrement du temps pour faire la fête ou pour se ressourcer.

Et alors le calme... C'est pas mal hein ? 

 

C’est vrai que cette maison fait rêver les nombreux randonneurs qui passent par là. D’ailleurs de l’eau et des bières fraîches sont régulièrement mis à leur disposition dans la fontaine qui se trouve devant la maison… La maison est une propriété privée qui ne se visite pas. Mais les randonneurs sont les bienvenus pour s'y arrêter et se rafraîchir. 

Margot Benabbas

| mardi 22 septembre 2020 à 04:35 - Mise à jour à 05:10

Actualité

Restaurateurs et clients se plient aux nouvelles règles sanitaires

21/10/2020

Actualité

Carling : une entreprise arrive avec 30 emplois à la clé

20/10/2020

Actualité

On prend des nouvelles de... Vegetal Respekt à Sturzelbronn

20/10/2020

Actualité

Sarreguemines : des vacances apprenantes pour préparer le baccalauréat

20/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.