Actualité


Moselle : des cigognes de plus en plus sédentaires

Moselle : des cigognes de plus en plus sédentaires

Photo : Julie Chaput

Si vous avez pour habitude de visionner régulièrement la webcam de Sarralbe, vous avez sans doute remarqué qu’une des cigognes était de retour dans son nid. Pourtant on est en plein hiver, une période où généralement elles partent migrer dans les pays du sud comme l’Espagne, le Portugal ou encore en Afrique. Généralement les jeunes partent début août et les adultes au mois de septembre, pour ne revenir qu’après l’hiver.

Mais il faut savoir que les cigognes ont tendance à de plus en plus se sédentariser. Elles partent de moins en moins en migrations. Un tiers des cigognes sont sédentaires en Moselle (environ 200 sur 600).

Dominique Klein, coordinateur régional du groupe cigognes de France.

Les cigognes qui restent sur le territoire en hiver se regroupent généralement. Elles se réunissent sur le secteur de Grostenquin. Mais pourquoi Grostenquin ?

Et en cas de gel alors ?

Les cigognes savent maintenant depuis quelques années que les hivers sont doux en Moselle. Les périodes de grand froid ne durent jamais vraiment trop longtemps. Le problème quand il gèle, c’est que les cigognes ne peuvent plus se nourrir. Les vers de terre descendent dans le sol, bien trop loin pour que les cigognes puissent les attraper. Mais même s’il gèle depuis cette semaine, ce n’est pas trop dérangeant selon Dominique Klein.

La crise du logement

Les Hommes ne sont pas les seuls à connaitre la crise du logement… Les cigognes sont dans le même cas. C’est d’ailleurs pour ça qu’elles reviennent assez tôt dans leur nid, comme c’est le cas aujourd’hui à Sarralbe. Celle-ci est d’ailleurs bien en avance cette année.

En général c’est le mâle qui revient au nid en premier. La femelle n’est pas vraiment fidèle en hiver. Elles migrent vers le sud avant de revenir à la fin de l’hiver, en théorie d’ici un mois, un mois et demi.

 

Les cigognes de Sarralbe suivies au-delà des frontières

Grâce à la webcam installée sur le toit de la mairie, des internautes de toute la France mais aussi de partout dans le monde peuvent suivre les aventures des cigognes de la ville de Sarralbe. D’ailleurs pour la petite anecdote, Dominique Klein a été avertie du retour de la cigogne de Sarralbe grâce à une personne qui vit à… Budapest en Hongrie !

 

Julie Chaput

| mardi 22 janvier 2019 à 13:46

Actualité

Viande contaminée en France, Foodwatch réclame le droit de savoir  

16/10/2019

Actualité

Cambriolage chez Blanc Bleu Automobiles à Sarreguemines

16/10/2019

Actualité

Combien de fois le Tour de France est-il passé par la Moselle et le Bas-Rhin ?

16/10/2019

Sport

Twirling : La Moselle brille au niveau international

16/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.