Actualité


Woustviller :
à 39 ans,
Francesco ne
se remet pas du Covid-19

Woustviller :
à 39 ans,
Francesco ne
se remet pas du Covid-19

S'il y a bien une personne qui peut parler de cette maladie et des risques encourus, c'est bien Francesco Danna, cet habitant de Woustviller.

A 39 ans, ce kinésithérapeute a attrapé le coronavirus en mars dernier. Il a été testé positif le 20 mars, un jour après son anniversaire. Avant ça, Francesco n'avait aucun problème de santé, c'était un homme actif et sportif.

Mais pendant 1 mois, le trentenaire n'a pas pu sortir de chez lui.

J'ai eu tous les symptômes possibles et imaginables donc maux de tête, douleurs articulaires, fièvre, perte de goût, d'odorat, toux intense... Ca s'est passé en deux phases, il y a eu une phase de 10 jours de symptômes, 10 jours d'accalmie et 10 jours de symptômes plus violents.

Francesco espérait pouvoir s'en sortir et se dire que la maladie était derrière lui. Finalement, c'est tout le contraire qui s'est passé.

J'avais perdu 10kg, je suis à peine sorti au bout d'un mois, j'ai pu aller chez mon médecin et on a commencé à faire quelques examens comme les scanners thoraciques qui ont montré des tâches... J'ai enchaîné les examens car les problèmes persistaient comme l'essoufflement quand je montais les escaliers ou lors de la marche. Je pensais que ça allait s'améliorer mais c'est l'effet inverse qui s'est produit.

5 mois après, Francesco n'a pas retrouvé la santé. Il ne peut plus faire 100 mètres sans être essoufflé et les résultats médicaux ne sont pas bons.

J'ai de gros problèmes de saturation c'est-à-dire que la saturation pulsée en oxygène dans le sang, qui devrait se situer entre 95 et 100, moi je suis régulièrement en dessous de 90 donc en détresse respiratoire. Et puis, au niveau cardiaque, j'ai développé une myocardie et une petite ischémie d'une partie du coeur. Je suis actuellement hospitalisé dans la clinique de Völklingen pour faire une coronarographie.

Le champion du monde de jonglage, avec un ballon sur le dos en 2004, tient le choc, mais l'inquiétude est quand même là.

Malgré les prises de sang qui montrent que j'ai un fort taux d'anticorps, donc ça c'est une bonne nouvelle parmi tout ce que je suis en train de vivre, mais pour combien de temps ? On entend beaucoup de choses sur la Covid-19, mais j'ai l'impression qu'en réalité, c'est ce que me disent beaucoup de médecins, il faut un an de recul pour connaitre exactement les tenants et les aboutissants, les risques réels de la maladie.

Francesco a le soutien de ses proches et de ses amis, il partage son quotidien sur Facebook et espère pouvoir rapidement tourner la page en retrouvant une santé de fer.

Cédric Kempf

| vendredi 2 octobre 2020 à 13:59 - Mise à jour à 14:40

Actualité

Pas de ski pour les fêtes de fin d’années

26/11/2020

Actualité

Les précisions sur le déconfinement progressif

26/11/2020

Actualité

Sarreguemines et Forbach : les magasins ouverts dès dimanche

26/11/2020

Actualité

Sarreguemines : Une boîte remplie de cadeaux pour les personnes démunies

26/11/2020

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.